Dès le 15 septembre 2018, tous les types de cas médicaux vont pouvoir faire l'objet d'une consultation à distance.  L'arrêté du 1er août portant approbation de l'avenant n°6 à la convention nationale a été publié vendredi 10 août au Journal officiel. Les patients pourront donc bénéficier de la téléconsultation, qui pourra donner lieu à une ordonnance numérique. Réservée dans un premier temps à des patients jugés prioritaires, elle sera facturée 25 euros pour les généralistes et 30 euros pour les spécialistes.

Les commentaires sont fermés.